top of page

Comment financer votre reprise d'entreprise ?

Les prêts bancaires demeurent une option privilégiée pour financer la reprise d'une entreprise. Leur flexibilité en termes de montant et de durée les rend adaptés à une grande variété de projets.

Types de prêts bancaires pour la reprise d'entreprise :

  1. Prêt à moyen ou long terme : Idéal pour financer l'acquisition et les investissements majeurs, ces prêts s'étalent habituellement sur 5 à 7 ans.

  2. Prêt de trésorerie : Conçu pour les besoins à court terme comme le fonds de roulement ou les dépenses opérationnelles, avec un remboursement dès que l'entreprise génère des revenus.

  3. Crédit-bail ou leasing : Permet l'utilisation d'actifs contre paiements réguliers, avec option d'achat en fin de contrat.

Les banques peuvent couvrir jusqu'à 70 % du prix d'acquisition, le reste étant à la charge du repreneur​​. Elles cherchent à partager le risque, donc il est conseillé de diversifier les sources de financement​​. Les garanties exigées peuvent inclure des actifs de l'entreprise ou des garanties personnelles​​.

Autres options de financement :

  1. Prêt d'honneur : Prêt à taux zéro sans garantie, renforçant l'apport personnel et crédibilisant le projet auprès des banques​​​​.

  2. Contrat de développement transmission : Proposé par Bpifrance, il finance diverses dépenses liées à la reprise, sans demande de garantie ni caution personnelle​​.

  3. Crédit vendeur : Permet un paiement échelonné de l'achat, souvent négocié directement avec le cédant, pouvant inclure une clause de complément de prix​​.

Il est essentiel de préparer un dossier solide et de comparer les offres de différentes banques pour obtenir les meilleures conditions possibles. La préparation d'un business plan convaincant est cruciale pour l'obtention d'un prêt bancaire. En cas de refus, il est important de comprendre les raisons pour ajuster le dossier et éventuellement refaire une demande


2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page